Question look, celui du nouveau driver G425 Max de chez Ping est résolument sportif et racé. Avec ses turbulateurs en relief sur le dessus de la tête et son profil allongé, pour améliorer l’aérodynamisme, son poids arrière en tungstène réglable et sa face forgée joliment dessinée, le G425 évoque les lignes puissantes et conquérantes d’une voiture de sport. Mais le G425 Max ne mise pas tout sur la longueur, il se revendique aussi comme le driver le plus tolérant jamais produit par Ping avec un MOI 14% plus élevé que le G410 Plus. Il faut reconnaître que le G425 Max est facile et agréable à swinguer malgré la longueur de son shaft. Seul le son à l’impact assez mat s’est avéré un peu perturbant. Or cette acoustique particulière a été obtenue grâce à la structure interne nervurée et lui confère une véritable signature auditive. Du côté des réglages, outre le poids ajustable de 26 grammes en position neutre, draw ou fade, le G425 Max est équipé d’un hosel réglable en 8 positions et permet d’ajuster le loft du club de plus ou moins 1,5°. Le dernier-né de chez Ping se décline également en version LST avec une tête plus petite, pour les bons joueurs souhaitant réduire le taux de spin et en version SFT où toute la technologie est concentrée pour lutter contre le slice et favoriser les trajectoires en draw.

Spécificités

Tête : 460 cm3, couronne ultra-fine Ti 8-1-1, face forgée et poids en tungstène ajustable de 26 grammes.

Ouvertures : 9°, 10,5° et 12°, réglage du hosel en 8 positions, (+/-1,5° en lie neutre et +/-1° en lie flat). Modèles SFT en 10,5° et LST en 9° et 10,5° (tête de 445 cm3).

Manches : graphite Ping Alta CB Slate en soft regular, regular, stiff ou X-Stiff. Nombreux shafts en option.

Grip : Golf Pride Lite 360 Tour Velvet (4 tailles) avec capteur Arccos intégré. Essai gratuit de 90 jours à l’appli Arccos Caddie d’analyse du swing.

Prix : 499 €

Le verdict de la rédaction

Design 5/5    

Toucher 4/5   

Performances 5/5     

Prix 4/5