1. Sur ce parcours que vous ne connaissez pas, vous retrouvez votre balle dans une vaste zone de sable non entretenue. Il n’y a d’ailleurs aucun râteau… Vous y effectuez donc un coup d’essai en touchant le sable lorsqu’un autre joueur vous affirme que c’est interdit puisqu’une règle locale stipule qu’il s’agit bien d’un bunker. Vous rétorquez que c’est impossible. 

Faux. Selon la définition du bunker, une zone de sable non préparée peut tout à fait avoir le statut de bunker si le Comité le décide. Inversement, une zone de sable préparée peut être considéré comme faisant partie de la zone générale… D’où l’importance de bien lire les Règles locales. 

2. Un coup de vent vient déplacer votre balle sur le green. Il n’y a aucune pénalité et vous devez dans tous les cas jouer depuis le nouvel emplacement.

Faux. Tout dépend si la balle a déjà été relevée et replacée comme le précise la Règle 13.1d(2). Si la balle a déjà été relevée et replacée, alors elle devra être replacée à son emplacement d’origine. Si elle n’a pas encore été relevée et replacée, la balle devra être jouée depuis son nouvel emplacement. Là où le vent l’a emporté. Mais dans tous les cas aucune pénalité n’est encourue.

3. Bien que votre balle soit à l’intérieur des limites du terrain, ce piquet de hors-limites vous gêne pour jouer. Vous l’enlevez, mais n’étant pas sûr d’en avoir le droit vous le remettez aussitôt puis jouez votre coup. Vous ne devez écoper d’aucune pénalité. 

Vrai. Selon la Définition, les éléments de limites sont considérés comme inamovibles même s’ils sont amovibles. Enlever un piquet de hors-limites avant de jouer est donc interdit. Il est toutefois possible d’éviter la pénalité, si avant de jouer son coup, le joueur replace le piquet dans sa position d’origine, selon la Règle 8.1c. 

4. Vous égarez votre drive dans les bois et annoncez que vous jouez une balle provisoire. Avant d’aller chercher votre balle égarée, vous décidez de taper un deuxième coup sur la balle provisoire afin de gagner du temps si jamais vous ne retrouviez pas la balle d’origine. L’un des autres joueurs vous explique que si vous faîtes cela, votre balle provisoire devient automatiquement votre balle en jeu.

Faux. Le joueur a toujours la possibilité de taper autant de coups qu’il le souhaite sur sa balle provisoire tant que celle-ci ne se trouve pas plus près du trou que l’endroit où la balle d’origine est estimée être, en vertu de la Règle 18.3c(1).