Très bien placée sur le marché français de la balle de golf avec sa fameuse deux pièces AD333, la marque japonaise Srixon joue aussi la carte du haut de gamme avec une quatre pièces, la Z-Star XV, et une trois pièces, la Z-Star. Si la première, utilisée par le dernier vainqueur du Masters Hideki Matsuyama, est plutôt destinée aux bons joueurs possédant une vitesse de swing assez élevée (100 miles/heure et plus), la seconde peut convenir à un public plus large (vitesse autour de 90 miles/heure). D’aspect brillant, cette nouvelle Z-Star possède une construction trois pièces avec un noyau, une enveloppe intermédiaire et une enveloppe extérieure. Le noyau Fast Layer, doux dans sa partie centrale et ferme aux extrémités, offre du toucher (le contact à l’impact est un peu ferme) et de la vitesse pour une distance élevée. L’enveloppe extérieure en uréthane, elle, permet d’obtenir un maximum de contrôle sur les coups de fers tout en étant particulièrement résistante. Quant aux 338 alvéoles présentes, elles favorisent des trajectoires longues et droites, même dans le vent. Vendue 50 € la douzaine, cette balle est disponible en blanc ou en jaune pour ceux qui recherchent une meilleure visibilité.

Spécificités

Composition : 3 pièces

Noyau : Fast Layer.

Enveloppe extérieure : en uréthane.

Alvéoles : 338

Coloris : blanc ou jaune.

Prix : 50 € la douzaine.

Le verdict de la rédaction

Design : 4

Toucher : 4

Performances : 5

Prix : 4