Jusqu’au dernier putt du dernier trou, le suspense aura été à son comble lors de ce 4e tour de l’US Open aux nombreux rebondissements. Mais c’est finalement Matthew Fitzpatrick, le jeune Anglais de 27 ans qui s’impose avec une dernière carte de 68 et des nerfs d’acier. A -6 au départ du 18, avec un seul coup d’avance sur les Américains Will Zalatoris et le n°1 mondial Scottie Scheffler, Matt Fitzpatrick n’a pas le droit à l’erreur. Son magistral deuxième coup depuis le bunker de fairway trouve le green, lui qui aura pris 17 greens en régulation ce dimanche.

Will Zalatoris, une nouvelle fois 2e

Sur ce tracé du Country Club à Brookline qu’il connait si bien pour y avoir déjà remporté l’US Amateur en 2013, « Fitzy » ne tremble pas et enquille ses deux putts pour remporter ce 122e US Open, son premier majeur et même son tout premier titre sur le PGA Tour… Will Zalatoris, son adversaire direct devait rentrer son putt pour birdie et forcer la barrage. L’Américain passe à côté et reste à -5, pour une nouvelle deuxième place, lui avait déjà terminé second du dernier US PGA. Il s’agit tout de même du 6e top 10 en majeur pour ce jeune Américain de 25 ans, en 9 participation en Grand Chelem !