Malgré les tentatives du PGA Tour et de l’European Tour de décourager les organisateurs comme les joueurs, la première épreuve de la LIV Golf Invitational Series aura bien lieu. Celle-ci se déroulera au Centurion Golf Club, près de Londres et débutera ce jeudi 9 juin. Au programme : trois tours de compétition sans cut avec départ en shot gun et 48 participants qui se partageront 25 millions de dollars. Le vainqueur repartira avec un chèque de 4 millions de dollars, à comparer aux 2.7 millions remportés par les vainqueurs du Masters ou de l’US PGA, les deux premiers majeurs de la saison… Même le dernier pourra compter sur un joli chèque de 120 000 dollars, sans oublier que 5 millions seront également distribués selon un inédit classement par équipe !

Dustin, Phil et les autres…

Dirigé par l’ancien n°1 mondial, l’Australien Greg Norman et financé par le richissime fonds souverain de l’Arabie Saoudite, la LIV Golf Invitational Series a pour ambition de redynamiser le petit monde du golf… A moins qu’il ne s’agisse plutôt de le dynamiter. En effet, face aux sommes colossales mises en jeu, de nombreux joueurs d’envergure seront au départ de ce premier tournoi. Parmi les invités surprises, on compte ainsi l’ex-n°1 mondial, l’Américain Dustin Johnson (15e mondial), qui a confié agir « pour le bien de sa famille », mais aussi son compatriote Kevin Na, 35e mondial. Ils rejoignent ainsi la star de cette nouvelle ligue, l’Américain Phil Mickelson, qui a finalement confirmé sa participation en début de semaine et renonce lui aussi au PGA Tour.

26 joueurs dans le top 150 !

Mais la liste des « joueurs dissidents » est loin de s’arrêter là. On compte aussi les Anglais Lee Westwood (ex-n°1 mondial), la star de Ryder Cup Ian Poulter et Richard Bland, vainqueur du récent British Masters, l’Irlandais du Nord Graeme McDowell, l’Allemand et ex-n°1 mondial Martin Kaymer, l’Autrichien Bernd Wiesberger, les Espagnols Sergio Garcia, légende de la Ryder Cup et Pablo Larrazabal ou encore les Sud-Africains Louis Oosthuizen, 21e joueur mondial, Branden Grace, Charl Schwartzel et JC Ritchie, actuellement en tête du classement du Challenge Tour. Sans oublier les Américains Talor Gooch, 35e mondial ou James Piot, le vainqueur de l’US Amateur 2021 et l’un des plus jeunes engagés de cette cohorte de quadras… Soit au total, pas moins de 26 joueurs dans le top 150 mondial !

Et même 50 millions $ pour la finale…

L’épreuve londonienne sera ainsi la première d’une série de 8 tournois à chaque fois dotée de 25 millions de dollars, sauf la dernière, disputé en Floride, au Doral, appartenant au milliardaire Donald Trump, qui doublera la mise avec 50 millions de dollars… Si le montant frise l’indécence, les organisateurs ne comptent pas s’arrêter là, puisque le nombre d’épreuves devrait passer à 12 dès l’année prochaine. Seul bémol à ce projet grandiloquent, aucun point n’y sera décerné pour le classement mondial et les épreuves font donc office uniquement d’exhibition. Actuellement, aucun joueur français n’est engagé dans cette LIV Golf Invitational Series, retransmise en France sur la chaîne l’Equipe Live. Peut-être aussi car aucun n’a été, pour l’heure, convié à y participer ?