La Belgique peut être fière. Déjà vainqueur de cinq titres sur le circuit européen, Thomas Pieters est devenu à Abu Dhabi le premier Belge à remporter une épreuve Rolex Series. Dans les Emirats arabes unis, lors de cet Abu Dhabi HSBC Championship disputé sur le Yas Links, le natif de Geel s’est imposé avec un total de 278 (-10) avec des scores de 65, 74, 67 et 72.

Grâce à une dernière carte très solide (1 birdie au 8, 1 bogey au 11 mais aussi 16 pars), Pieters a devancé d’un coup l’Espagnol Rafa Cabrera-Belo et l’Indien Shubhankar Sharma. Ce 6e titre sur le circuit européen va permettre dès lundi au grand Belge de retrouver le Top 50 mondial, lui qui fêtera ses 30 ans le 27 janvier prochain. Parmi les grands favoris, Adam Scott termine 10e, Rory McIlroy 12e et Collin Morikawa, le n°2 mondial, 62e.

Côté français, superbe performance de Victor Dubuisson. Le joueur de l’Old Course Cannes Mandelieu a aligné quatre cartes de 70, 72, 69 et 69 pour terminer à la 4e place, à égalité avec le Norvégien Viktor Hovland, 7e joueur mondial. Une performance synonyme de 326 000 € et de 369 points pour l’Azuréen qui entame sa saison 2022 sur les chapeaux de roue, lui qui n’avait plus signé un Top 5 en Rolex Series depuis 2017.

Trois autres Français avaient franchi le cut de ce premier grand rendez-vous de l’année. Romain Langasque termine 12e (72, 73, 67, 71), Julien Brun 25e (69, 69, 77, 70) et Victor Perez 58e (66, 74, 73, 78).