Lors d’une conférence de presse commune, Keith Pelley, le patron du European Tour et Pascal Grizot, le président de la FFGolf ont annoncé le retour de l’Open de France au calendrier européen. Tous les deux ont vanté leur attachement à ce vieil open national, pilier du golf en Europe et la chance ainsi offerte à de nombreux joueurs Français de pouvoir s’y illustrer.

Une nouvelle date, du 22 au 25 septembre 2022

Après deux annulations en 2020 et 2021, à cause du Covid-19, l’Open de France retrouvera donc ses habitudes sur le tracé de l’Albatros au Golf National du 22 au 25 septembre 2022. Une date dont s’est félicité Pascal Grizot, en évoquant le défunt et regretté Trophée Lancôme ou encore la formidable Ryder Cup 2018 qui se sont disputés au cours du mois de septembre. Evidemment on peut toujours regretter que l’Open de France puisse parfois se jouer en même temps qu’une Ryder Cup… Mais de l’aveu même de Pascal Grizot, d’un ton un rien caustique, celui-ci a reconnu que les 12 meilleurs Américains et même souvent les 12 meilleurs Européens venaient assez rarement jouer l’Open de France… Espérons que cela change.

Une dotation doublée à 3 millions d’euros

L’autre bonne nouvelle est le doublement de la dotation de cet Open de France qui passe de 1,5 à 3 millions d’euros. De quoi lui redonner une place plus importante dans le calendrier européen. Le nom du nouveau sponsor principal de l’Open de France sera en revanche annoncé un peu plus tard. Quant à la question de savoir si l’Open de France pourrait un jour, à l’image de l’Open d’Ecosse, être lui aussi co-sanctionné par le PGA Tour, Keith Pelley s’est fendu d’une réponse tout aussi britannique qu’évasive, en affirmant que tout était toujours possible !