Comme en 2012, il faudra un véritable exploit pour que l’Europe conserve la Ryder Cup remportée il y a trois ans au Golf National. Il y a neuf ans, à Medinah, dans l’Illinois, les hommes du capitaine Jose-Maria Olazabal avaient surmonté un déficit de quatre points avant la dernière journée pour s’imposer lors des simples et l’emporter 14,5 à 13,5.

Cette fois, pour cette 43e édition disputée sur le spectaculaire parcours de Whistling Staits, au bord du lac Michigan, il faudra être encore plus fort puisque la formation de Padraig Harrington compte six coups de retard à l’issue des deux journées de double… Après un vendredi catastrophique conclu sur la marque de 6-2 pour les Etats-Unis, les Européens ont de nouveau été dominés lors des foursomes du samedi matin, seuls Jon Rahm et Sergio Garcia remportant un point, comme la veille.

Heureusement, les quatre balles de l’après-midi étaient beaucoup plus équilibrés. Cette fois, l’Europe ramenait deux points dans son escarcelle, grâce à Rahm-Garcia, encore eux, vainqueurs 2 et 1 de Koepka et Spieth, mais aussi Lowry et Hatton qui arrachaient la victoire 1up contre Finau et English sur le green du 18. Défaite en revanche pour Fleetwood-Hovland (3 et 1 face à DeChambeau-Scheffler) et pour McIlroy-Poulter (4 et 3 devant Morikawa-Johnson).

Menés 11 à 5, les Européens devront donc empocher 9 points sur 12 lors des simples de ce dimanche pour conserver le trophée. Une tâche qui apparaît extrêmement compliquée tant certains joueurs sont apparus à la peine lors des deux premières journées.

Rory McIlroy, par exemple, a perdu largement ses trois matchs, Ian Poulter a été dominé lors de ses deux apparitions et Viktor Hovland n’a marqué qu’un demi-point en quatre doubles… Seule la paire Rahm-Garcia (3 points en 3 matchs) et le double Hatton-Lowry ont redonné quelques couleurs à l’Europe. Verdict ce dimanche avec un coup d’envoi des 12 simples prévu à 18 h, heure française.

Les simples :

McIlroy – Schauffele

Lowry-Cantlay

Rahm-Scheffler

Garcia-DeChambeau

Hovland-Morikawa

Casey-Johnson

Wiesberger-Koepka

Poulter-Finau

Hatton-Thomas

Westwood-English

Fleetwood-Spieth

Fitzpatrick-Berger