Après la Thaïlandaise Patty Tavatanakit, la Philippine Yaka Saso, l’Américaine Nelly Korda et l’Australienne Minjee Lee, le cinquième titre du Grand Chelem de la saison, l’AIG Women’s Open, est revenue à la Suédoise Anna Nordqvist.

Sur le links de Carnoustie, en Ecosse, la Scandinave a signé un dernier tour de 69 (-3) pour s’imposer avec un total de -12 et un coup d’avance sur trois joueuses : sa compatriote Madelene Sagstrom, l’Américaine Lizette Salas et l’Anglaise Georgia Hall.

Ce titre est le troisième de Nordqvist en Grand Chelem après ses victoires au LPGA Championship 2009 et à l’Evian Championship 2017. A 35 ans, elle rejoint un groupe de 22 joueuses ayant remporté plus de deux Majeurs. C’est aussi son neuvième succès sur le LPGA Tour, le circuit américain féminin.

Perrine Delacour, la seule Française à avoir franchi le cut, a terminé à la 34e place après une dernière carte dans le par et un total de -1 (73, 71, 71 et 72). Il s’agit de son meilleur résultat dans cette épreuve, elle qui avait terminé 39e l’an dernier, à Troon.