Une seule Française sera présente ce week-end pour les deux derniers tours de l’AIG Women’s Open, l’Open britannique féminin. Avec deux cartes de 73 et 71 (dans le par total) sur le redoutable links de Carnoustie, en Ecosse, Perrine Delacour a franchi le cut fixé à +1. C’est fini en revanche pour Céline Herbin (72-74, à +2), Céline Boutier (72-75, à +3), Agathe Sauzon (73-74, à +3) et Lucie Malchirand (79-76, à +11).

Même si les positions de drapeau étaient particulièrement exigeantes lors de ce deuxième tour, les bonnes conditions météorologiques ont permis à plusieurs joueuses de rendre des scores sous les 70. C’est le cas des deux leaders, l’Anglaise Georgia Hall (68-69), 25 ans et vainqueur de cette épreuve en 2018, et l’Américaine Mina Harigae (70-67), 31 ans et 65e mondiale, toutes les deux à -7.

Derrière, à un petit coup, on retrouve deux redoutables concurrentes : la Coréenne Sei Young Kim, n°4 mondiale, et l’expérimentée Américaine Lizette Salas, 25e mondiale. A noter enfin, la performance de l’immense championne anglaise Laura Davies qui, à l’âge de 57 ans, a réussi à franchir le cut grâce à deux cartes de 74 et 70. Pour le plus grand bonheur du public britannique.

Les scores après deux tours