Dix ans après sa dernière visite, l’Open britannique féminin est de retour à Carnoustie, en Ecosse. Baptisé l’AIG Women’s Open et doté de 4,5 millions de dollars, le dernier tournoi du Grand Chelem de cette saison 2021 rassemblera 144 joueuses de jeudi à dimanche, pour un tournoi prévu sur 72 trous, sur un par 71 de 6 040 mètres.

Pour l’occasion, et malgré les contraintes liées à la crise sanitaire, seize des vingt meilleures joueuses du monde seront présentes en Ecosse avec notamment l’Américaine Nelly Korda, n°1 et sacrée championne olympique à Tokyo, sa compatriote Danielle Kang, n°5, la Coréenne Inbee Park, n°3, ou encore la Néo-zélandaise Lydia Ko, n°6. A noter les absences des Coréennes Jin Young Ko, n°2, et Hyo Joo Kim, n°7.

Du côté français, elles seront cinq à espérer succéder à l’Allemande Sophia Popov qui avait remporté le titre à la surprise générale, l’an dernier, à Troon. Céline Boutier (6e British), Céline Herbin (4e British) et Perrine Delacour (2e British) seront nos meilleures chances. Sans oublier Lucie Malchirand, qui disputera cette épreuve pour la première fois, et Agathe Sauzon, qui a obtenu son ticket grâce à un birdie réussi en play-off lors de la qualification. Coup d’envoi du tournoi demain jeudi avec des départs prévus entre 6h30 (7h30 heure française) et 15h28 (16h28 heure française).

Live scoring à suivre à partir de jeudi