Le golf américain revient de Tokyo avec deux médailles d’or ! Après Xander Schauffele, vainqueur il y a quelques jours de l’épreuve masculine, c’est au tour de Nelly Korda de monter sur la plus haute marche du podium de la compétition féminine.

En tête au départ du 4e et dernier tour avec trois coups d’avance, la n°1 mondiale a maîtrisé ses nerfs sur le tracé du Kasumigaseki Country Club pour rendre une dernière carte de 69 (-2), terminer avec un total de -17 (67, 62, 69, 69) et devancer d’un petit coup la Japonaise Mone Inami et la Néo-zélandaise Lydia Ko.

Pour Korda, 23 ans, ce titre olympique vient couronner une superbe saison 2021 qui l’a vu remporter son premier Majeur, le KPMG Women’s PGA Championship en mai et accéder à la première place mondiale.

Agée de 22 ans, Mone Inami (70, 65, 68, 65) a sauvé l’honneur de son pays en décrochant une médaille d’argent en play-off. La Japonaise a signé un ultime par sur le 18 pour coiffer sur le fil Lydia Ko, 24 ans, qui remporte, après l’argent à Rio en 2016, sa seconde médaille olympique.

Côté tricolore, les Françaises, comme les garçons, ont terminé loin du podium. Perrine Delacour se classe 29e (70, 70, 69, 71) à – 4 et Céline Boutier 34e (73, 68, 72, 69) à – 2.