En golf, une Lee peut toujours en cacher une autre ! Leader de l’Amundi Evian Championship 2021 avec cinq coups d’avance au départ du 4e et dernier tour, Jeongeun Lee6 a dû laisser la victoire à Minjee Lee. Auteur d’une superbe carte de 64 (7 birdies dont 4 sur les 5 derniers trous), Lee l’a emporté sur le premier trou de play-off, Lee6 envoyant son deuxième coup dans l’obstacle d’eau du 18. Pour Minjee Lee, Australienne d’origine coréenne et 14e joueuse mondiale, ce titre est son 6e sur le LPGA Tour mais son tout premier en Grand Chelem. Une belle consécration à seulement 25 ans.

A la peine sur l’aller (39, soit +4), Jeongeun Lee6 a bataillé jusqu’au bout pour forcer un play-off, réussissant trois birdies sur les 16, 17 et 18 ! Un formidable finish qui n’aura pas suffi pour remporter un deuxième Majeur, trois ans après sa victoire à l’US Women’s Open. Derrière, la jeune Américaine Yealimi Noh, 19 ans, termine à un coup, avec un total de -17. Enfin, la carte du jour a été signée par l’Irlandaise Leona Maguire qui a signé un sensationnel 61 (-10) pour remonter à la 6e place.

Côté français, Céline Boutier, la n°1 tricolore, termine 29e à -5 (69, 72, 68, 70). Belle prestation de l’amateur Pauline Roussin-Bouchard qui boucle son tournoi à la 38e place à -3 (68, 71, 74, 68) grâce à une dernière carte de 68 vierge de tout bogey. Céline Herbin se classe 68e (68, 70, 76, 74) tandis que Lucie Malchirand a connu un week-end cauchemardesque (69, 72, 82, 87) pour terminer en 76e position.