En ce début d’US Open, tous les regards sont braqués sur Brooks Koepka, double vainqueur de cette épreuve en 2017 et 2018, et 2e en 2019 et qui se place 5e pour ce premier tour, en -2 à deux coups de la tête. L’Américain, revenu de blessure, est en forme puisqu’il avait encore terminé 2e du dernier majeur, l’US PGA, juste derrière le senior Phil Mickeslon et aux côté d’un autre homme en forme le Sud-Africain Louis Oosthuizen.

C’est justement Louis Oosthuizen qui pointe en tête de ce premier tour de l’US Open en -4 au trou numéro 16, les dernière parties n’ayant pas pu aller au bout. Il partage le haut du leaderboard avec l’Américain Russell Henley qui a lui terminé son premier tour et rendu une carte de 67 (-4).

Juste derrière à un coup, en -3 se trouvent deux européens, l’Espagnol Rafa Cabrera Bello et l’Italien Francesco Molinari. Ce dernier a emmené dans son sillage son grand frère Edoardo Molinari, 11e à -1 ! Parmi les autres têtes d’affiche, on pourrait citer le Japonais Hideki Matsuyama, vainqueur du dernier Masters ou encore l’Espagnol Jon Rahm, tous deux 5e à -2.

Phil Mickelson, à la recherche du seul majeur manquant à son palmarès, a rendu une carte de 75 qui le relègue à la 96e place. Un rang qu’il partage avec Victor Perez en +4 lui aussi. Paul Barjon, notre autre tricolore présent à Torrey Pines, s’en est un peu mieux sorti. Avec une carte de 73, il est 61e en +2.