Même si les rafales soufflaient à plus de 40km/h en ce dimanche sur le parcours texan du championnat du monde de match-play, c’est plutôt à un petit jeu récalcitrant que Victor Perez, pourtant habitué au vent écossais de Dundee, doit attribuer sa baisse de forme. En effet, lors de sa demi-finale face à Billy Horschel, aucun des deux n’arrive à se détacher à l’aller. L’Américain serre alors le jeu et passe 1 up au 10, puis 2 up au 11 à la suite d’une balle dans l’eau du Français et même 3 up au 14 après un nouveau bogey de Perez, malheureusement en difficulté avec son putting ce dimanche. Le birdie du 15 pour réduire la marque n’y change rien et Billy Horschel ne laisse pas passer l’occasion d’enquiller à son tour un birdie au 16, seulement son 2e en 16 trous… et de s’offrir la victoire sur le score de 3&2.

Une 3e place aurait donné à Perez un accès au PGA Tour…

Lors de la petite finale, pour la 3e place, Victor Perez ne démarre pas de la meilleure des façons face à un autre Américain, Matt Kuchar. Le Français concède d’entrée un triple bogey, immédiatement effacé par un birdie. Le score reste square jusqu’au trou 8 où une erreur de Perez permet à Kuchar de reprendre l’avantage. Ce dernier enfonce alors le clou avec trois birdies de suite du 10 au 12 et pointe 4 up à ce moment. Un sursaut d’orgueil au 13 et au 14 permet au Français de revenir dans la partie mais l’écart ne bougera plus et Kuchar s’impose finalement au 17 sur le score de 2&1. Victor Perez réalise malgré tout un formidable tournoi sur le tracé de l’Austin Country Club, au Texas. Cette belle performance le fait grimper au 30e rang du classement mondial et lui octroie aussi de précieux points à celui de qualification pour la Ryder Cup. Seul regret, une troisième place de Victor à ce championnat du monde de match-play lui aurait valu un statut de membre temporaire du PGA Tour…

Horschel décroche son 6e titre et remonte à la 17e place mondiale !

Le titre de champion du monde de match-play 2021 revient finalement à Billy Horschel, le tombeur de Victor Perez en ½ finale ! Alors que l’Américain, opposé à son compatriote Scottie Scheffler dans la finale, est mené sur les premiers trous, un chip enquillé au trou 5 lui permet de revenir à égalité. Horschel prend ensuite la tête au 7 et ne la quittera plus pour s’imposer au 17 par 2&1, privant son jeune adversaire de 24 ans d’une première victoire sur le PGA Tour. Quant à Billy Horschel, 34 ans, vainqueur de la FedEx Cup en 2014, il décroche son 6e titre sur le circuit américain et remonte à la 17e place mondiale.