Dès l’annonce de confinement des 16 départements visés, (à savoir ceux de l’Ile-de-France et des Hauts-de-France, mais aussi les Alpes-Maritimes, la Seine-Maritime et l’Eure), la FFGolf a entamé des discussions au plus haut niveau de l’État afin de s’assurer que les golfs puissent rester ouverts. La démarche semble être en bonne voie puisque la FFGolf a même publié sur son site internet un communiqué en ce sens… Les golfeurs devraient donc pouvoir continuer à pratiquer leur activité durant cette période, toujours dans le respect des gestes barrières… et dans la limite de déplacement des 10 kilomètres autour du domicile. Une limite de distance qui va malgré tout, dans les faits, priver bon nombre de golfeurs de pouvoir se rendre sur leur parcours.

S’agissant spécifiquement des écoles de golf, et conformément aux propos du Premier Ministre, l’accès des mineurs aux activités golfiques (en plein air) est maintenu, sans limitation de durée et de distance du domicile (contrairement aux adultes). 

Dans son communiqué, la FFGolf précise que : « compte tenu de la tension qu’exerce le contexte sanitaire sur la vie du pays et de nos concitoyens, l’heure n’est toutefois pas à la moindre forme de relâchement. Le « protocole sanitaire renforcé golf », daté du 28 Novembre 2020, tout comme nos directives relatives à la reprise progressive et encadrée des animations sportives au sein des golfs, restent en vigueur. Ils doivent continuer d’être appliqués de manière responsable et avec la plus grande rigueur, par les clubs et les joueurs ».