Où s’arrêtera Antoine Rozner ? Vainqueur de son premier titre du circuit européen en décembre dernier à Dubai, le n°2 français a magnifiquement confirmé quatre mois plus tard en empochant un deuxième succès, au Qatar cette fois, lors du Commercial Bank Qatar Masters (69, 72, 68, 67). Et comme à Dubai, le joueur du RCF La Boulie a réussi un birdie sur le dernier trou pour décrocher la victoire !

Un incroyable birdie sur le trou 18

Parti à trois coups du Sud-africain Darren Fichardt sur le parcours de l’Education City Golf Club, à Doha, Rozner prenait un départ tonitruant en signant quatre birdies sur ses sept premiers trous. Après un bogey au 8, il alignait 9 pars de suite pour prendre le départ du 18 en tête du tournoi, à égalité avec l’Italien Guido Migliozzi déjà rentré au clubhouse après un 65. Sur ce dernier par 4, Rozner arrachait un ultime birdie grâce à un incroyable putt de 18 mètres. Un exploit qui lui permettait de boucler les 72 trous à -8 et de remporter son deuxième grand titre sur le circuit européen.

En route vers le Top 50 mondial

Grâce à ce nouveau succès, Rozner, 28 ans, intègre le Top 10 de la Race to Dubai et devrait se rapprocher du Top 50 du classement mondial dès lundi (il était 97e mondial avant le tournoi). Les autres Français qui avaient franchi le cut au Qatar terminent en dehors du Top 30 du tournoi : Matthieu Pavon et Raphaël Jacquelin (35e), Romain Langasque et Alexander Levy (50e) et Benjamin Hébert (58e).