Ils n’ont pas gagné mais ils ont fait le spectacle jusqu’au bout. En signant un birdie sur le 18 pour une deuxième carte consécutive de 62 (-10), Tiger Woods et son fils Charlie ont animé de la plus belle des manières le PNC Championship, C’était la toute première fois que l’ancien n°1 mondial participait à cette épreuve réunissant 20 équipes formées d’un champion et d’un membre de sa famille sur le Ritz Carlton Golf Club, à Orlando, en Floride. Une première parfaitement réussie que Woods a apprécié du début à la fin : « Ces deux jours resteront à jamais gravés dans ma mémoire », a déclaré très heureux le quintuple vainqueur du Masters.
Après avoir réussi quelques magnifiques coups le samedi, Charlie, 11 ans, a fait preuve une nouvelle fois d’un talent prometteur, avec notamment des coups de fer de toute beauté et même un poing serré « à la Woods » après un putt de quatre mètres pour birdie sur le 10 ! Au total, les Woods auront signé deux eagles et sept birdies pour un second 62 et une 7e place finale à -20.

La victoire dans ce PNC Championship est revenue à Justin Thomas et son père Mike, âgé de 60 ans. Auteurs d’un 62 samedi, les deux hommes ont réalisé une partie d’anthologie le dimanche en signant un 57 (-15) avec 15 birdies sur 18 trous ! En plus d’être le pro de son fils Justin, Mike Thomas donne aussi parfois quelques leçons à… Charlie Woods ! L’an prochain, l’élève défiera à nouveau son professeur…